La femme enceinte nécessite un encadrement propice jusqu’à l’accouchement

La grossesse est une période délicate pour la femme, elle devient sensible, et doit être protégée. C’est le développement du fœtus dans l’organisme qui la fragilise. Porter un autre Être en soi n’est pas chose évidente, sa vie repose sur la mère, tout ce qui se passe, son évolution… A cet effet il se doit vigilance, prudence et éveil, la femme enceinte doit être elle-même à l’écoute de son état. Il est vrai que les médecins ont leur rôle à jouer, ainsi que les sages femmes. Dans cet article, il sera question de parler de l’encadrement de la femme enceinte.

    COMMENT VEILLER A LA BONNE MARCHE DE LA GROSSESSE A L’ACCOUCHEMENT ?

Une femme dans cet état, doit d’abord avoir un bon état psychologique. Le psychique est la base du bien-être, il permet de se sentir bien même quand ça ne va pas. De plus les visites médicales sont utiles pour savoir comment évolue le fœtus, en cas de danger elle est alertée. Il est important de bien s’alimenter et non le faire en désordre, c’est vrai les effets de la grossesse font être dégoûté ou être accro à certains aliments. Il faut souvent relaxer en faisant de la marche à pied en plein air, en allant nager,etc. Les attitudes de la mère comptent aussi, parfois se répercutent sur l’enfant. Les douleurs de contraction mettent souvent la mère dans la panique. Sur la table d’accouchement, la peur et le mal pendant que le bébé cherche la voie de sortie, compliquent la situation.

femme enceinte