Onychophagie: Qu’est ce que c’est?

Lorsqu’on parle des tics, on fait référence à plusieurs habitudes pas toujours malsaines, mais difficiles à arrêter, comme le grincement des dents, le fait de se tirer les cheveux, et bien sûr le fait de ronger les ongles. Plusieurs filles ou garçons jeunes et même adultes se rongent les ongles, surtout dans les moments d’anxiété ou de grande réflexion. Certains commencent dès le bas âge, et pour la plus part, le principal déclencheur est l’imitation d’autrui. L’onychophagie est justement le fait de se ronger les ongles, sans jamais donner une seule explication sur les bienfaits de cette habitude.

onychophagie

Les risques potentiels

L’onychophagie n’est pas encore repertorié parmi les pathologies considérées comme étant des troubles compulsifs. Il n’y a donc pas de grands dangers vis à vis de votre bien être dans le fait de se ronger les ongles. Bien évidemment, en les rongeant jusqu’à la peau il est possible de se blesser et de ressentir de petites douleurs. Dans très peu de cas, ces blessures s’infectent au point de favoriser le pus à l’intérieur.
Mais dans tous les cas, il faudra apprendre à laisser grandir vos ongles, surtout les filles qui sont appelées à devenir des femmes élégantes et pleines de charme. Le côté esthétique est donc mis à l’épreuve, et il faudrait vite les traiter pour garder un charme entier.